top of page

Quelles conditions pour ouvrir un gite ?

Vous avez un projet d'ouverture de gite mais vous vous posez de nombreuses questions sur les normes à respecter, les démarches à effectuer ou encore le statut à adopter !

 

Parce que se lancer dans l'aventure de la location de meublé de tourisme, c'est aussi créer une entreprise, se soumettre à diverses obligations et faire en sorte que l'activité professionnelle soit rentable autant qu'elle corresponde à votre idéal de vie.



les conditions pour ouvrir un gîte

 

Voici les différentes conditions que vous devez connaître pour ouvrir votre gîte :


Quelle différence entre un gite et une chambre d'hôtes ?


Contrairement à une chambre d'hôtes qui consiste à mettre à disposition des locataires une pièce de votre maison pour dormir, le gite est à destination exclusive de vos clients.

 

Vous ne devez pas partager l'espace avec eux et devez mettre à leur disposition tous les équipements et le confort nécessaires pour permettre leur totale autonomie en matière de couchage, de cuisine, de détente...etc


Existe-t-il des normes pour ouvrir et exploiter un gite touristique ?


La réglementation inhérente à l'ouverture d'un gite diffère des autres activités professionnelles.

 

En qualité de porteur de projet de création d'une location touristique, vous avez l'obligation de déclarer l'ouverture du gite auprès de la mairie de la commune sur laquelle est implantée la demeure louée en meublé de tourisme.

 

Vous devez en outre installer un détecteur de fumée dans les locaux, afficher le tarif des nuits que vous proposez selon les périodes de location et les saisons. Enfin, si votre gîte possède une capacité d'accueil supérieure à 15 personnes, vous devrez vous conformer à des règles de sécurité et d'accessibilité.


Quelles sont les démarches administratives à effectuer pour lancer une activité de gite ?


Comme pour toute création d'entreprise, ouvrir un gîte vous place devant diverses formalités administratives à remplir et parmi elles :

 

  • Les éventuelles autorisations d'aménagement, déclaration de changement d'usage ou le permis de construire...

  • La déclaration de l'activité auprès de la chambre de commerce et d'industrie ou de la chambre des métiers et de l'artisanat.

  • Les démarches d'enregistrement du gite auprès de l'INSEE.

  • La souscription d'une assurance responsabilité civile professionnelle.

  • La demande de classement de votre gite.

  • Les formalités d'obtention d'un label, notamment dans le cadre de l'ouverture d'un gite écoresponsable par exemple.

Quelle forme juridique choisir pour ouvrir votre gite ?


La première question à vous poser avant de choisir le statut sous lequel vous exploiterez votre gite est de savoir si vous voulez en faire une activité principale ou secondaire. Jusqu'à une hauteur de revenus générés par le gite ne dépassant pas 23 000 euros par an, vous n'êtes pas tenus de créer votre entreprise, mais vous devez tout de même déclarer votre chiffre d'affaires.

 

Au-delà de cette limite et notamment s'il s'agit de votre activité principale, vous devez opter pour la forme juridique adaptée à votre situation et à vos besoins : statut de micro-entreprise, Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée, Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle, Société à Responsabilité Limitée ou encore Société Civile Immobilière.


Faut-il suivre une formation pour ouvrir un gite ?


Bien que cela ne soit pas obligatoire pour ouvrir un gite, il est recommandé de suivre un programme de formation pour préparer votre projet et lancer votre activité commerciale dans les meilleures conditions.

 

Le premier avantage d'une formation pour ouvrir un gite réside dans toutes les réponses que vous allez obtenir aux questions précédentes et à toutes les autres que vous vous posez : la garantie d'avancer plus sereinement.

 

De plus, si vous envisagez d'ouvrir un meublé de tourisme atypique ou d'une nature différente que la traditionnelle maison de vacances, acquérir les compétences spécifiques à ce projet peut s'avérer bénéfique pour le futur de votre activité. C'est le cas notamment si vous voulez ouvrir un écolodge et vous lancez dans un projet de tourisme durable.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les formations disponibles pour ouvrir un gite éco responsable, Green Fizz vous propose de vous accompagner.

 




4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page